Cinq stratégies pour vous aider à surmonter l’inflation.

L’année a été difficile pour la restauration, cela ne fait aucun doute. Compte tenu de l’inflation qui fait grimper tous les coûts, des denrées alimentaires aux salaires, tout le monde semble être touché d’une façon ou d’une autre. Heureusement, nous avons quelques conseils pour en atténuer les répercussions et protéger ces précieuses marges sans devoir procéder à des changements importants. L’important est d’avoir un plan d’attaque intelligent. Voici quelques stratégies à mettre à l’épreuve. 

  1. Réduisez les coûts des aliments. 

Lorsque les coûts des aliments sont en hausse, votre premier réflexe peut être d’augmenter les prix des menus. Mais avant de le faire, voyez s’il existe des moyens de rationaliser votre budget alimentaire. Par exemple, recherchez les bonnes affaires sur les ingrédients saisonniers (les prix baissent souvent à l’arrivée de la récolte). Dans cet esprit, si vous en avez les moyens, nouez des relations avec les agriculteurs locaux. Vous pourrez ainsi peut-être faire une bonne affaire en achetant en gros et en allant chercher les aliments vous-même pour réduire les frais de livraison. Et en parlant d’achat en gros, c’est un autre bon moyen d’économiser, surtout si vous avez l’espace nécessaire dans votre congélateur.

  1. Évitez le gaspillage.

Plus le gaspillage alimentaire diminue, plus la rentabilité augmente; c’est le genre d’équation que nous aimons. S’il est difficile d’éliminer complètement le gaspillage alimentaire, il existe des moyens de le réduire considérablement, et tout se résume à une prise de conscience. Effectuez une analyse des déchets pour déterminer la quantité de nourriture que vous jetez, non seulement dans la cuisine, mais aussi aux tables. Vous pourrez ainsi voir ce que vous devez acheter en plus grande quantité et ce qui est moins nécessaire.

  1. Optimisez votre menu.

En parlant d’analyse et de gaspillage alimentaire, c’est aussi le moment idéal pour faire une analyse complète de votre menu. Passez en revue chaque article et posez-vous les trois questions suivantes : Combien cela coûte-t-il de le préparer? Est-il facile à préparer? Est-il populaire (ou non)? S’il y a des articles qui ne se vendent pas sur votre menu, supprimez-les entièrement afin d’éliminer les coûts de nourriture et de main-d’œuvre qui y sont associés. Ensuite, cherchez des moyens de remplacer les ingrédients les plus coûteux par des ingrédients moins coûteux sans sacrifier la qualité ou le goût.

  1. Pensez au-delà de la nourriture.

Comme vous le savez, il y a toutes sortes de coûts associés à la gestion d’une entreprise de restauration prospère. Jetez un coup d’œil à vos contenants de livraison et de plats à emporter : y a-t-il moyen de rationaliser vos emballages? Et les factures liées aux services publics? Pourriez-vous remplacer vos ampoules par des ampoules plus économes en énergie ou utiliser des ventilateurs au lieu de la climatisation? Vous pouvez également vous pencher sur la formation du personnel. Bien qu’il s’agisse d’un investissement initial, il est beaucoup plus rentable d’avoir un personnel bien formé de dix personnes qu’un personnel moins expérimenté ou moins bien formé de quinze personnes.

  1. Augmentez les prix (mais seulement si vous devez absolument le faire).

Vous avez rationalisé votre menu. Vous avez réduit le gaspillage alimentaire. Votre équipe est une machine bien huilée. Vous avez encore besoin d’un peu d’aide? Le prochain plan d’attaque contre l’inflation est d’augmenter vos prix. Comme l’inflation alimentaire touche tout le monde, partout, cela ne choquera pas la clientèle. L’important est d’agir de manière stratégique; restez en phase avec la concurrence et surveillez les effets de vos augmentations de prix (ce que vous pouvez facilement faire avec un bon système de point de vente). En gardant le contrôle de vos chiffres, vous pouvez vous adapter au besoin si quelque chose ne fonctionne pas. 

Quoi que vous fassiez, ne changez pas tout en même temps.

Bien que les gens soient généralement assez compréhensifs à l’égard du climat actuel, la dernière chose à faire est de procéder à trop de changements radicaux en même temps. Par exemple, si vous augmentez vos prix après avoir réduit la taille des portions, la clientèle ne sera peut-être pas très enthousiaste à l’idée de subir deux fois le même coup. Essayez d’effectuer un seul changement, puis surveillez les résultats et poursuivez à partir de là. 

Avec les bonnes stratégies en place, vous pouvez satisfaire votre clientèle et améliorer vos résultats. Vous pourrez peut-être même faire un petit profit supplémentaire pendant que vous y êtes.

Cet article a-t-il été utile?

Cliquez sur une étoile pour l’évaluer.

Voulez-vous devenir partenaire?

Intégrez Skip à votre équipe, dès aujourd’hui.

Faisons équipe

Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.