Plate of dumplings and bowls of sauce on a wooden table

Des plats inspirants du monde entier.

À mesure que les gens, les idées et les traditions culinaires se déplaçaient à travers le monde au fil des siècles, des plats similaires apparaissaient avec de nouvelles saveurs emballantes. C’est le cas des  raviolis. Ils ont fait leur chemin vers les menus d’ici, du Bhutan à la Pologne.

Vous pensez à ouvrir un restaurant et souhaitez vous inspirer des cuisines mondiales? Ce guide vous fera découvrir 8 types de raviolis délicieux provenant des quatre coins de la terre et qui sont uniques en leur genre.

1. PIEROGIS

DE QUELLE PARTIE DU MONDE PROVIENNENT-ILS : De l’Europe de l’Est, y compris la Pologne, la Russie et l’Ukraine (où ils sont connus sous le nom de varenyky).

LEUR ORIGINE : Ils sont probablement arrivés en Europe par les routes commerciales du Moyen Âge vers la Chine.

COMMENT SONT-ILS PRÉPARÉS : Ils sont bouillis, puis parfois frits à la poêle. Les pierogis salés sont garnis de crème sure et d’oignons frits.

CE DONT ILS SONT FARCIS : Les variétés salées comprennent des pommes de terre, du fromage, des champignons et de la viande hachée, tandis que les options plus sucrées sont faites de fruits de saison, comme des cerises, des prunes ou des pruneaux dénoyautés.

ANECDOTE : Les premières recettes (datant des années 1600) étaient remplies de rognons hachés et de graisse de veau. 

2. GYOZAS

DE QUELLE PARTIE DU MONDE PROVIENNENT-ILS : Du Japon.

LEUR ORIGINE : La recette est arrivée au Japon grâce aux soldats mobilisés en Chine pendant la Seconde Guerre mondiale. 

COMMENT SONT-ILS PRÉPARÉS : Avec une enveloppe plus fine que leurs homologues chinois, les gyozas sont soit cuits à la vapeur, soit frits à la poêle, et souvent servis dans un bol de ramen chaud. Les Yaki-gyoza offrent le meilleur des deux mondes, avec un côté frit croustillant et un côté moelleux à la vapeur.

CE DONT ILS SONT FARCIS : Porc, poulet ou champignons hachés, avec du chou et du gingembre.

ANECDOTE : De par ses racines chinoises, gyoza s’écrit avec les mêmes caractères chinois au Japon.

3. EMPANADAS

DE QUELLE PARTIE DU MONDE PROVIENNENT-ELLES : De l’Espagne, ainsi que des pays d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale (au Belize, on les appelle « panades »), de l’Indonésie et des Philippines. 

LEUR ORIGINE : Les empanadas sont nées en Espagne, où le terme « empanada » signifie « enveloppé dans du pain ».

COMMENT SONT-ELLES PRÉPARÉES : Il s’agit plutôt d’un chausson fait de pâte feuilletée et pliée en forme de demi-lune.

CE DONT ELLES SONT FARCIES : Bœuf, porc, poulet, poisson, haricots, bananes plantains, ou notre préféré, fromage et conserves de goyave.

ANECDOTE : Le 8 avril est la Journée nationale de l’empanada.

4. MANDUS

DE QUELLE PARTIE DU MONDE PROVIENNENT-ILS : De la Corée du Sud.

LEUR ORIGINE : Ils ont peut-être été introduits dans la péninsule coréenne par les Mongols du XIVe siècle ou par la route de la soie du Moyen-Orient.

COMMENT SONT-ILS PRÉPARÉS : Bouillis, frits ou cuits à la vapeur.

CE DONT ILS SONT FARCIS : Bœuf, porc, poisson, légumes, ou kimchi, bien sûr.

ANECDOTE : Le manduguk, une soupe à base de bouillon de bœuf et de mandus, est l’un des plats favoris du Nouvel An lunaire en Corée. 

5. MOMOS

DE QUELLE PARTIE DU MONDE PROVIENNENT-ILS : Du Tibet, du Népal, du Sikkim, du Bengale et du Bhoutan.

LEUR ORIGINE : Les marchands népalais ont peut-être rapporté la recette de leurs voyages au Tibet.

COMMENT SONT-ILS PRÉPARÉS : Des raviolis ronds, torsadés au centre, puis cuits à la vapeur ou frits à la vapeur. 

CE DONT ILS SONT FARCIS : Viande hachée, légumes, tofu, fromage paneer, chhurpi (un fromage local à pâte dure), ou combinaison de légumes et de viande.

ANECDOTE : Avez-vous super faim? Essayez le thaigo, la variante surdimensionnée du momo.

6. JIAOZI 

DE QUELLE PARTIE DU MONDE PROVIENNENT-ILS : De la Chine.

LEUR ORIGINE : En matière de raviolis, tous les chemins mènent en Chine. Bien qu’il existe plusieurs histoires quant à l’origine, la plus répandue est qu’ils ont été créés pour traiter les oreilles gelées par un praticien de la médecine traditionnelle, Zhang Zhongjing, entre les années 25 et 220 de l’ère commune.

COMMENT SONT-ILS PRÉPARÉS : Poêlés, frits, cuits à la vapeur ou bouillis dans de l’eau ou du bouillon de soupe. 

CE DONT ILS SONT FARCIS : Poulet, porc, bœuf, crevettes ou poisson mélangé à des légumes hachés, dont le chou napa, l’oignon vert, le céleri, le poireau, les épinards, les champignons, les carottes, la ciboulette à l’ail et même des champignons noirs comestibles.

ANECDOTE : La tradition veut que l’on mange des jiaozi à minuit le soir du Nouvel An chinois, car ils sont censés apporter la prospérité dans la nouvelle année.

7. MANTI

D’OÙ PROVIENNENT-ILS : De la Turquie, mais également populaires dans les Balkans, en Arménie, en Afghanistan et dans certaines régions de Chine et de Russie.

LEUR ORIGINE : La première mention de ces produits dans les textes remonte à la Mongolie du XIVe siècle, et ils ont peut-être fait leur chemin de là en Turquie le long de la route de la soie.

COMMENT SONT-ILS PRÉPARÉS : Bouillis, cuits au four ou frits, et servis avec du yogourt, du beurre fondu et de la menthe fraîche.

CE DONT ILS SONT FARCIS : Les garnitures peuvent varier d’une région à l’autre, notamment l’agneau, le chou, la pomme de terre et la citrouille.

ANECDOTE : Certains manti peuvent être minuscules – mais toujours très savoureux.

8. BUUZ

D’OÙ PROVIENNENT-ILS : De la Mongolie.

LEUR ORIGINE : Les buuz trouvent peut-être leur origine dans les baozi chinois (également appelés bao), des petits pains cuits à la vapeur semblables à leurs parents, les jaozi. 

COMMENT SONT-ILS PRÉPARÉS : Une boulette de viande est placée à l’intérieur d’une petite poche de pâte à buuz, puis repliée autour de la boulette avec une petite ouverture au centre, et cuite à la vapeur.

CE DONT ILS SONT FARCIS : Le plus souvent, il s’agit de viande de mouton ou de bœuf hachée, assaisonnée d’oignon, d’ail et de sel. Certains chefs ajoutent de la purée de pommes de terre, du chou, du riz ou des graines de fenouil germées.

ANECDOTE : En raison des températures froides de la Mongolie, il est facile de conserver les buuz : il suffit de les mettre dehors pour les congeler.

Cet article a-t-il été utile?

Cliquez sur une étoile pour l’évaluer.

Voulez-vous devenir partenaire?

Intégrez Skip à votre équipe, dès aujourd’hui.

Faisons équipe

Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.