Restaurant owners planning a menu

5 conseils de fixation du prix pour maximiser les profits.

Quand vous avez élaboré votre menu, vous avez probablement consacré beaucoup de temps et d’efforts à perfectionner vos plats dans les moindres détails. Il est maintenant temps de leur rendre justice et de leur attribuer un prix raisonnable, pas trop élevé ni trop bas. Alors, que doit faire une restauratrice ou un restaurateur? Suivez l’une de ces stratégies simples de fixation des prix et le tour est joué. 

Stratégie n° 1 : Suivre la formule du coût des aliments. 

C’est l’une des stratégies de tarification les plus courantes. Cette solution très simple est une base solide pour déterminer le prix des aliments. Il vous suffit d’additionner le coût des ingrédients par plat et de le diviser par 0,35 (c’est le maximum que vous pouvez demander pour obtenir un revenu brut de 35 % sur le plat). Par exemple :

Coût des ingrédients d’un sandwich au poulet : 3,55 $ / 0,35 = 10,14 $

Cela signifie que vous devez facturer au moins 10,14 $ pour ce sandwich. En arrondissant ce chiffre à 11 ou 12 $, vous augmentez votre marge bénéficiaire (si vous pouvez vous permettre de facturer un montant plus élevé). 

Stratégie n° 2 : Fixer un prix de revient majoré.

Elle est également très prisée pour déterminer les prix des menus. Comme la première stratégie, celle-ci inclut le coût des ingrédients, mais tient également compte des frais généraux et des marges bénéficiaires. Ainsi, en plus du coût des ingrédients que vous avez calculé ci-dessus, vous ajouterez des éléments comme le loyer, les services publics et les salaires du personnel. Ensuite, il vous suffit d’analyser votre marge pour vous assurer qu’elle vous convient. Si ce n’est pas le cas, vous devrez ajuster votre stratégie de prix. 

Stratégie n° 3 : Activer le prix psychologique. 

Il suffit de peu pour faire avancer les choses, surtout avec cette stratégie bon marché et efficace. Le prix psychologique (charm pricing) consiste à utiliser la décimale en votre faveur pour attirer la clientèle. Par exemple, au lieu de demander 12 $ pour l’un de vos desserts les plus populaires, vous demandez 11,99 $. Et ça marche? Tout à fait. Notre cerveau interprète inconsciemment que le fait de voir un 11 représente un meilleur rapport qualité-prix que le 12, même si la différence réelle n’est que d’un sous. 

Stratégie n° 4 : Proposer des prix d’offre groupée. 

Si vous avez déjà été dans un établissement de restauration rapide, vous connaissez probablement les offres groupées. Il s’agit de combiner deux articles dans un ensemble pré-emballé. Cette stratégie présente l’avantage de faire découvrir à votre clientèle plusieurs produits en même temps, y compris ceux qu’elle n’aurait peut-être pas essayé autrement. Pour pimenter encore plus les choses, vous pouvez créer un article qui n’est disponible que dans une offre groupée particulière. Et si vous voulez vraiment faire des folies, vous pouvez même proposer cette offre groupée à un prix réduit pour attirer encore plus de monde.  

Stratégie n° 5 : Miser sur la règle des trois prix. 

Également connue sous le nom de prix « bon-mieux-meilleur », cette stratégie consiste à proposer trois variantes différentes du même plat. Le premier prix, ou « bon », est l’option la moins chère, le deuxième est « mieux » et se situe dans la gamme moyenne, et le troisième est le « meilleur », car il représente du prix le plus élevé. Voici comment ça fonctionne : Disons que vous avez sur votre menu une salade du jardin à un bon prix. Si une personne souhaite ajouter du poulet, vous augmentez le prix (mieux). Si elle veut ajouter du poulet et des légumes rôtis, vous appliquerez le meilleur prix. 

Être une restauratrice ou un restaurateur avisé est un élément extrêmement important pour la réussite d’un restaurant. Assurez-vous d’obtenir ce que vous méritez pour vos délicieux plats, sans un sous de moins.

Cet article a-t-il été utile?

Cliquez sur une étoile pour l’évaluer.

Voulez-vous devenir partenaire?

Intégrez Skip à votre équipe, dès aujourd’hui.

Faisons équipe

Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.