Vers où se dirige notre alimentation?

De la folie du pain au levain fait maison aux rencontres dans des parcs, la pandémie de COVID-19 — ainsi que les confinements qui n’en finissent plus — a changé notre façon de manger, et ce probablement pour de bon. Un nouveau sondage de la firme Deloitte, L’avenir de l’alimentation : une perspective canadienne, nous donne un aperçu de ce qui s’en vient. Voici le point de vue de Skip sur certains de leurs résultats pour le moins surprenants, et ce que cela signifie pour l’avenir de vos affaires.

UNE PREMIÈRE FOIS POUR TOUT

LEURS RÉSULTATS : 15 % des personnes participantes ont essayé les livraisons de nourriture par des tiers (comme Skip) pour la première fois durant la pandémie. Et 69 % envisagent de continuer de le faire à l’avenir.

NOTRE OPTIQUE : Si les gens se traînaient les pieds avant d’essayer un service de livraison de nourriture, le confinement les a définitivement encouragés à surmonter leurs hésitations. D’ailleurs, il semble bien que beaucoup d’entre eux aient aimé l’expérience et qu’ils ne soient pas prêts d’arrêter. Ça, c’est une excellente nouvelle pour l’avenir de votre resto.

DE LA BOUFFE QUI FAIT DU BIEN

LEURS RÉSULTATS : 64 % des personnes participantes ont déclaré s’intéresser de plus près à l’impact de la nourriture sur leur santé et leur système immunitaire.

NOTRE OPTIQUE : Bien que nous ne sachions pas tout sur la relation entre ce que nous mangeons et la COVID-19, les Canadiennes et les Canadiens se soucient certainement plus de leur santé. Comment pouvez-vous aider? En ajoutant à votre menu plus de plats préparés avec des fruits et légumes frais et des aliments entiers.

LES FAITS SUR LES SUBSTITUTS

LEURS RÉSULTATS : 85 % des consommatrices et des consommateurs ont indiqué qu’ils avaient dépensé davantage sur les fruits et légumes frais; 79 % achètent plus de laits à bases de plantes; et 72 % déboursent plus pour des substituts de viande. 

NOTRE OPTIQUE : Plus qu’autre chose, la pandémie nous a fait réfléchir sur notre santé et comment nous nous sentons après avoir mangé. Et bien entendu, on pense encore plus à l’impact de nos aliments sur la planète. Cela signifie se tourner vers des substituts laitiers et de viande. Donc, que vous soyez proprio d’un café ou d’un casse-croûte, pensez à ajouter ces derniers à votre menu.

EMBALLER LÉGER

LEURS RÉSULTATS : 61 % des gens au Canada se préoccupent de la quantité d’emballages utilisés par les repas commandés en ligne.

NOTRE OPTIQUE : Alors que nous pensons davantage à notre santé, la santé de notre planète nous inquiète aussi. C’est pourquoi, l’an dernier, Skip a conclu un nouveau partenariat avec Friendlier, une entreprise canadienne qui produit des contenants réutilisables pour les mets à emporter et à livrer. Lisez-en plus au sujet de ce programme ici

Chez Skip, nous nous engageons à aider nos partenaires en restaurants à livrer des plats satisfaisant les appétits et nous nous engageons aussi à aider à protéger notre environnement. Ensemble, et avec la participation de votre clientèle, nous pouvons continuer à offrir qualité, commodité et durabilité.

Cet article a-t-il été utile?

Cliquez sur une étoile pour l’évaluer.

Voulez-vous devenir partenaire?

Intégrez Skip à votre équipe, dès aujourd’hui.

Faisons équipe

Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.