PENSER RÉGIONAL| Comment s’approvisionner en ingrédients du terroir pour conquérir le cœur des convives

Soutenir les fermiers et les producteurs de votre région peut faire une grande différence dans le climat actuel. L’approvisionnement du terroir n’est pas qu’une simple tendance; pour beaucoup de restaurateurs, c’est LA solution pour servir des ingrédients frais et goûteux, promouvoir le développement durable et, par le fait même, soutenir d’autres entreprises de votre région. Et, de plus en plus, les clients cherchent à faire leur BA de la journée et se tournent vers des restaurants qui en font de même. Alors, comment pouvez-vous faire prendre la route régionale à votre restaurant? 

  1.     Rendez-vous dans vos marchés de producteurs de votre région

Sans contredit, les marchés fermiers sont le meilleur endroit pour s’approvisionner en ingrédients locaux et se laisser inspirer. Non seulement peut-on les retrouver dans pratiquement toutes les villes, mais ils sont aussi le moyen le plus facile de confirmer que les ingrédients que vous achetez sont réellement de source locale. 

Quelques astuces :

Faites-en une sortie d’affaires : Apportez votre carte professionnelle et présentez-vous aux fermiers de votre région. Lorsque vous visitez des marchés, le but n’est pas d’acheter, mais plutôt d’établir une relation avec les fermiers afin d’en apprendre davantage sur leurs aliments. 

Faites des amis : Après votre mission de reconnaissance, faites un suivi auprès des fermiers de votre région qui démontrent un intérêt à vendre leurs ingrédients à prix de gros. Les possibilités sont infinies : si vous tissez des liens avec un fermier, il pourrait par exemple réserver une récolte juste pour vous la saison prochaine. 

Allez leur parler à la fermeture : En général, les fermiers ne sont pas prêts à vendre des aliments en gros au marché. Mais à la fermeture, les choses changent, puisqu’ils pourraient vouloir se débarrasser de produits invendus au rabais. Allez leur rendre visite à la fin de la journée pour essayer de faire une bonne affaire.

 

  1.     Devenez HYPER régional

Imaginez récolter votre propre roquette et vos propres fraises juste avant de les lancer dans la salade. Vous ne pouvez pas faire plus terroir que votre propre cour, et vous n’avez pas besoin d’un hectare pour y arriver. Commencez à petite échelle (avec de la laitue et des fines herbes peut-être), puis grossissez avec l’expérience. 

 

  1.     Faites affaire avec une micro-brasserie locale

Pourquoi vous limiter seulement à la nourriture? Il y a de fortes chances qu’une tonne de brasseries locales seraient bien heureuses d’établir un partenariat avec vous. Elles pourraient même être ouvertes à l’idée de créer une marque de bière spéciale juste pour votre restaurant. Votre chef pourrait aussi créer un menu de 5 à 7 qui marie des bières locales avec certains de vos plats. Tout est possible. 

 

  1.     Apprenez l’art de cultiver localement

Plusieurs écoles et collèges ont bâti des jardins sur leur campus afin que les étudiants puissent muscler leur pouce vert. Il existe aussi une foule de cours de jardinage que vous pouvez suivre afin d’apprendre tout ce qu’il faut savoir sur l’horticulture pour maximiser l’espace que vous avez. 

 

  1.     Gardez ça simple

Voulez-vous vous engager pleinement dans la voie locale? Nous vous recommandons de garder votre menu minimaliste afin de pouvoir facilement garder vos promesses. Ou encore mieux, allez-y petit à petit : n’offrez qu’un plat ou deux faits d’aliments de source régionale, puis ajoutez-en au fil du temps. 

 

Comment promouvoir le régional (et vous distinguer de la concurrence)

  1.    Comme nous l’avons mentionné précédemment, vous n’avez pas besoin de tout faire local, tout le temps. Essayez plutôt d’intégrer un ou deux ingrédients régionaux dans quelques plats, un poisson frais de votre région par exemple, ou un classique saisonnier comme un plat à base de citrouilles locales (puisqu’elles sont si populaires!). 
  1.    Mettez bien en évidence vos plats de source locale afin que vos clients puissent les trouver facilement. Vous pouvez même aller jusqu’à donner à un de vos plats le nom de la ferme d’où proviennent les ingrédients qu’il contient.
  1.    Diffusez en direct. Facebook a affirmé que les vidéos en direct ont 6 fois plus de chance d’être visionnées que les photos et vidéos normales. Alors, tirez-en parti. Sortez votre caméra et filmez en direct à partir de la ferme où vous vous approvisionnez en ingrédients. Interviewez les fermiers et montrez leurs récoltes.

 

 Vous approvisionner en aliments de source locale ne peut qu’être bénéfique pour votre restaurant : ça soutient l’agriculture régionale, ça aide à améliorer votre réputation et c’est tout simplement délicieux. Alors, qu’est-ce que vous attendez? Pensez régional dès maintenant!

Cet article a-t-il été utile?

Cliquez sur une étoile pour l’évaluer.

Voulez-vous devenir partenaire?

Intégrez Skip à votre équipe, dès aujourd’hui.

Faisons équipe

Dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.